40 jours seulement… 40 jours déjà !

Il y a 40 jours, le 9 novembre 2018, Rue89 Strasbourg publiait ma tribune « Strasbourg : il était une fois… une ville Oasis !« .

Où en est notre folle épopée en ce mercredi 19 décembre 2018, une semaine après les événements dramatiques au marché de Noël et à quelques jours des fêtes de fin d’année ?

 
 

Une formidable aventure humaine !

 
La richesse d’une aventure comme celle de Strasbourg GO est fantastique : de très belles rencontres, une extraordinaire énergie, la puissance de l’intelligence collective, un engagement très fort chez certain·e·s, des doutes chez d’autres… quelques personnes prêtes à s’afficher officiellement comme soutiens du projet, beaucoup d’autres plus « réservées » pour de multiples raisons. Bref, la nature humaine dans toute son extraordinaire complexité, qui doit composer entre son aspiration à plus de liberté et ses conditionnements sociétaux, ses rêves les plus fous et ses peurs les plus profondes, la conscience de la gravité de la situation et le rythme effréné du quotidien…

Les membres des équipes « Les Super Éclairs », « Les Storks » et « Les Belettes rusées » lors de la 1ère Grande Opération le 2 décembre 2018.

 

De l’enthousiasme exprimé et dynamisant devant la singularité de notre projet et l’audace de notre rêve pour Strasbourg à l’engagement avéré et impactant en passant par les conseils avisés et gagnants et/ou le soutien affirmé et convainquant, chaque contribution est précieuse.

 

Vos feedbacks sont super enthousiastes, merci !

Dans la foulée de la publication de la tribune (lue par 5 000 personnes), vous avez été nombreux·euses (plus de 120) à réagir et à partager votre enthousiasme via notre appel citoyen online.

Voici un tout petit échantillon issu des dernières réactions enregistrées :

« C’est génial. Très audacieux et en même temps l’ère actuelle nous incite à passer enfin des idées à l’action. La co-responsabilisation, les enjeux environnementaux, le type de gouvernance (l’actuel en place étant tellement « has been » !), l’entraide…. Cette transition est devenue urgente à mes yeux et à ceux de beaucoup d’autres et donc je crois en ce type de projet.« 

« Une initiative tellement bienvenue ! Enfin un air positif !« 

« Je pense qu’il est très courageux de proposer un programme qui parle d’effondrement. C’est nécessaire, anxiogène, et la meilleure des solutions reste certainement de proposer un autre récit pour nos futurs.« 

« Elle soulève beaucoup de questions notamment sur le pouvoir du rêve face à la faisabilité des projets. Elle remet en cause tout le fonctionnement du système. »

 

Et si vous faisiez partie des soutiens « officiels » du projet !

Avec les personnes les plus engagées, les personnes « ressources » qui préfèrent rester dans l’ombre (pour l’instant), les personnes intéressées qui suivent le projet de près et les personnes inscrites à notre Grand Jeu Urbain Citoyen, notre mouvement compte déjà entre 150 et 200 soutiens.  Pour crédibiliser le sérieux de notre aventure, nous souhaitons faire apparaitre un maximum de Strasbourgeois·e·s sur une page dédiée sur ce site. Plus nous serons nombreux·euses à y figurer, plus nombreux·euses seront celles et ceux qui nous rejoindront ! 😉

Soutenir « officiellement » le projet n’engage à rien en terme de participation à nos actions. Il s’agit simplement de montrer que nous partageons les mêmes préoccupations par rapport à notre époque et le même rêve pour Strasbourg. 😉

Vous pouvez le faire en apparaissant avec votre photo et un petit témoignage indiquant la raison pour laquelle vous souhaitez soutenir Strasbourg GO ou simplement avec votre nom et votre métier. Je profite de l’occasion pour vous inviter à nous rejoindre ce WE pour une séance photo (en mode « Calin aux arbres ») qui sera réalisée au Jardin Botanique par Jean-Marc de Balthasar.

 

Si vous souhaitez vous faire tirer le portrait comme Delphine ci-dessus, merci de nous confirmer votre présence ici :

Oui, je participe au shooting photo !

 

Retroussons-nous les manches… C’est à nous de jouer !

L’un des plus grands challenges qu’il nous faudra relever en 2019 consistera à transformer la frilosité (individuelle, voire individualiste) en audace (pour le bien commun et l’intérêt collectif) et la peur (de prendre des risques, du changement, de l’effondrement…) en engagement convaincu de la nécessité absolue de passer à l’action. Il s’agira aussi de faire sauter tous les verrous psychologiques, plus ou moins conscients, afin d’agréger toutes les forces vives désirant VRAIMENT changer les choses.

Plus que jamais dans l’histoire de l’humanité, c’est à nous, citoyennes et citoyens, de nous réveiller, de nous mouiller, de nous organiser pour prendre enfin notre destin en mains. Si nous ne changerons pas le monde à l’échelle de Strasbourg, il nous appartient de nous engager activement pour préparer notre ville aux défis des prochaines années. Car c’est bien là que tout se joue réellement, et non au niveau national ou européen. L’échelle de la ville est la plus humaine, la plus pertinente, la plus concrète et opérationnelle pour prendre les bonnes décisions pour nous et nos proches, pour toutes les Strasbourgeoises et tous les Strasbourgeois. C’est au niveau des villes que se font les choix les plus importants tant pour notre avenir proche et lointain que pour notre vie de tous les jours, pour notre vie tout court !

Plantation d’arbres fruitiers réalisées le 2 décembre 2018 à l’Arrosoir à l’occasion de la 1ère Grande Opération de notre Jeu Urbain Citoyen.

 

Si vous n’êtes toujours pas convaincu·e de l’urgence d’agir, je vous invite à regarder en famille (pourquoi pas pendant les fêtes) le récent documentaire diffusé sur C8 « La planète est-elle (vraiment) foutue ? » très complet sur les périls que nous allons devoir affronter. Et les personnalités qui prennent la parole dans ce documentaire sont de vrais expertes : Dennis Meadows, Yann Arthus-Bertrand, Corinne Lepage, Cyril Dion, Aurélien Barrau, Claire Nouvian, Allain Bougrain-Dubourg… Attention, c’est forcément anxiogène, mais difficile de faire autrement, la situation actuelle est bien gravissime.

Alors, si vous souhaitez passer à l’action en 2019, rejoignez-nous vite ! 🙂

Oui, je rejoins Strasbourg GO !

 

Une Charte d’engagement et une gouvernance partagée

Nous sommes soucieux·euses de nous inscrire dans la démarche la plus vertueuse possible. C’est la raison pour laquelle nous avons débuté samedi 15 décembre un travail de fond sur nos valeurs afin de les faire apparaître dans notre future Charte. Cette dernière jouera le rôle de garde-fou afin de toujours préserver le bien commun et l’intérêt collectif et d’éviter toute guerre d’égos. Nous avons également décidé d’adopter l’holacratie comme mode de gouvernance. L’holacratie favorise l’intelligence collective et l’horizontalité dans la prise de décision contrairement à la verticalité du modèle pyramidal. Nous vous en dirons plus très prochainement.

 

 

Le lancement de notre Grand Jeu Citoyen est un succès

 

Vous avez répondu présent·e : nous avons déjà enregistré 80 inscriptions et 20 équipes sont constituées. 🙂

Lors de la 1ère Grande Opération dédiée à la Place de la nature en ville le dimanche 2 décembre, 41 joueurs·joueuses ont participé au sein de 13 équipes. Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus réalisée par Jannis Von der Heyden (un grand merci à lui), petit·e·s et grand·e·s ont pris beaucoup de plaisir à relever les défis proposés (de la plantation d’arbres fruitiers à l’Arrosoir à la fabrication de Bombes de graines place de l’Étoile, en passant par un Quizz visuel, un Blind Test audio et un parcours sensoriel).

Vous pouvez consulter en temps réel le classement ici.

 

Si vous n’êtes pas encore inscrit·e·s, qu’attendez-vous pour constituer votre équipe ? Pour vous inscrire individuellement (nous vous trouverons une équipe) ou collectivement, il vous suffit de renseigner le questionnaire en ligne :

Oui, je m’inscris au Jeu !

Même si vous n’avez pas participé à notre 1ère Grande Opération, vous pouvez faire votre retard en participant à nos deux défis sur les médias sociaux (#OùSontLesArbres à #Strasbourg et #BiodiversitéUrbaine à #Strasbourg).

 

 

 

Vous avez la parole, profitez-en ! 😉

 
Strasbourg GO est un projet citoyen. Nous vous solliciterons donc chaque mois pour recueillir vos idées et propositions sur les différents enjeux que nous aborderons.

Ainsi, nous vous invitons à participer à notre grande enquête sur la place de la nature en ville qui est l’enjeu du mois de décembre 2018 : Quelles sont vos idées pour développer la place de la nature à Strasbourg ?

Oui, je participe à l’enquête !

Nous publierons vos idées ici-même début janvier afin de promouvoir vos propositions. Elles nourriront bien entendu notre programme dans une dynamique de co-construction citoyenne.

 

Enfin, le prochain grand enjeu que nous traiterons en janvier 2019 sera celui de la situation des sans abris et des plus démuni·e·s.

GO !

 

Crédit Photos : Merci à Jean-Marc de Balthasar qui a couvert le 2 décembre 2018 la 1ère Grande Opération de notre Jeu Urbain Citoyen.
 

eleifend accumsan ante. non libero commodo adipiscing sit